top of page

Le stress et la santé parodontale





Depuis plusieurs decencies, le stress est devenu un problème de plus en plus répandu dans la société. Le rythme de vie s'est accéléré et de nombreuses personnes s'efforcent de répondre aux exigences du travail, de la famille et d'autres responsabilités. En outre, les progrès technologiques ont créé de nouveaux facteurs de stress, tels que la connectivité permanente et la surcharge d'informations.


Une vie stressante peut avoir un large éventail d'effets négatifs sur la santé physique et mentale : risque accru de maladies chroniques, mauvaise qualité du sommeil, problèmes de santé mentale, problèmes digestifs, problèmes de peau, prise de poids et obésité, etc,


Moins connu est son impact sur la santé bucco-dentaire. La santé parodontale est l'un des domaines où le stress peut être particulièrement préjudiciable.



Qu'est-ce que la maladie parodontale ?


Pour rappel, la maladie parodontale est une affection qui touche les gencives et les os qui soutiennent les dents (le parodonte). Elle débute généralement par une gingivite, c'est-à-dire une inflammation des gencives, mais peut évoluer vers des stades plus avancés, la parodontite, si elle n'est pas traitée. Dans les cas avancés, la maladie parodontale peut entraîner la perte de dents et même avoir des répercussions sur d'autres parties du corps, comme le cœur et les reins.



Comprendre le stress


Le stress est la réponse de l'organisme à une menace ou à un défi perçu. Il peut provenir de diverses sources, notamment le travail, les relations, les préoccupations financières et les problèmes de santé. Lorsque vous êtes stressé, votre corps libère des hormones comme le cortisol et l'adrénaline qui peuvent avoir un certain nombre d'effets sur votre corps, notamment une augmentation de la pression artérielle et une accélération du rythme cardiaque.



Le lien entre le stress et la santé parodontale


Si de nombreux facteurs peuvent contribuer aux maladies parodontales, la recherche a montré que le stress pouvait être l'un d'entre eux.


En effet, plusieurs études publiées montrent que les personnes qui déclaraient un niveau de stress élevé étaient plus susceptibles de souffrir d'une maladie parodontale ou à leur progression de plusieurs manières :

  • Affaiblissement de la réponse immunitaire : Le stress entraîne l'activation du système nerveux sympathique, libérant des hormones de la famille de l'adrénaline, permettant de préparer le corps à répondre au stress (augmentation du rythme cardiaque, de la pression artérielle et du taux de sucre dans le sang, dilatation des voies respiratoires). Ces hormones peuvent réguler les activités des cellules immunitaires ; leur libération prolongée ou excessive due au stress chronique peut altérer la réponse immunitaire. De plus, le système nerveux sympathique peut inhiber les nerfs contrôlant la production de salive, réduisant son flux, Or la salive joue un role important dans la protection des dents et des gencives contre les bactéries.

  • Augmentation de l'inflammation : le stress contribue à la production le cortisol, souvent appelée "hormone du stress". Elle aide l'organisme à faire face au stress en augmentant le taux de sucre dans le sang, Cependant des niveaux élevés de cortisol dus à un stress permanent peuvent inhiber les réponses inflammatoires et donc propagation de la maladie.


En outre, le stress peut entraîner d'autres comportements préjudiciables à la santé bucco-dentaire et donc favoriser à le développement d'une maladie parodontale:

  • Mauvaise hygiène bucco-dentaire : Les personnes stressées sont plus susceptibles de négliger leurs habitudes d'hygiène bucco-dentaire, comme se brosser les dents et utiliser du fil dentaire régulièrement. Cela peut entraîner l'accumulation de plaque et de bactéries dans la bouche, ce qui peut contribuer aux maladies parodontales.

  • Grincement de dents (bruxisme) : Certaines personnes peuvent grincer des dents lorsqu'elles sont stressées, ce qui peut endommager les dents et les gencives et augmenter le risque de maladie parodontale.





Gérer le stress pour promouvoir la santé parodontale


Bien qu'il ne soit pas possible d'éliminer complètement le stress, vous pouvez prendre certaines mesures pour le gérer et favoriser une bonne santé parodontale. Voici quelques idées :

  • Adoptez une bonne hygiène bucco-dentaire : Brossez-vous les dents et passez le fil dentaire régulièrement pour éliminer la plaque dentaire et les bactéries qui peuvent contribuer aux maladies parodontales.

  • Faites de l'exercice régulièrement : L'exercice est un excellent moyen de soulager le stress et d'améliorer votre état de santé général.

  • Dormez suffisamment : Le manque de sommeil peut contribuer au stress et affaiblir le système immunitaire, ce qui rend plus difficile la lutte contre les infections.

  • Pratiquez des techniques de relaxation : Des activités telles que la méditation, le yoga et la respiration profonde peuvent contribuer à réduire le stress et à favoriser le bien-être général.

  • Cherchez du soutien : Parler à un ami, à un membre de la famille ou à un professionnel de la santé mentale peut vous aider à gérer le stress et à renforcer votre résilience.


Source:

(a) World Research Journal of Critical Care - Stress And Periodontal Disease - An Insight Into The Association - Volume 1, Issue 2, 2013, pp. 024-026.

(b) Galore International Journal of Health Sciences and Research - Effects of Stress over Periodontium, Vol.5; Issue: 1; Jan.-March 2020

(c) Journal of Oral Rehabilitation, Periodontal diseases and stress: A brief review, 2013 40; 60--68

(d) Journal of Research in Medical and Dental Science, Effect of Stress on Periodontal Health: A Clinical Study, 2020, Volume 8, Issue 7, Page No: 259-263


תגובות


bottom of page