CABINET DENTAIRE

NOS HORAIRES

NOUS CONTACTER

Greffe osseuse

1. Pourquoi opérer?
Afin de maintenir l’implant en place et d’assurer son maintien dans le temps, il est essentiel que l’os de votre mâchoire ne soit pas ni trop fin ou ni trop mou. Nous pouvons alors être amenés à réaliser une augmentation du volume osseux par greffe. 


2. Deux types de greffons
Il existe différentes méthodes d’augmentation osseuse :

  • La greffe synthétique avec adjonction d’un matériau biocompatible contenant du calcium (hydroxyapatite) et des facteurs de croissance. Progressivement, le matériau est remplacé par l’os naturel. Il est important de noter que malgré l’utilisation de corps externes, cette technique ne comporte aucun risque de transmission de maladies.

  • La greffe autogène avec prélèvement de l’os sur le patient (prélèvement osseux iliaque ou mandibulaire). Ce type de greffe, bien que moins fréquente que la greffe synthétique, permet de reconstruire de grands déficits osseux en assurant une cicatrisation rapide et une très bonne résistance à l’infection. Des particules biosynthétiques sont souvent ajoutées afin de combler parfaitement les volumes.

L'os greffé est placé soit sous forme de petits blocs soit sous forme de broyat. 

3. Quel type d’intervention
Deux types de greffes osseuses peuvent être pratiquées : des greffes de comblement ou des greffes d’apposition.

  • Les greffes de comblement sont réalisées 

    • au niveau des sinus maxillaires (sinus lift) pour rétablir une hauteur osseuse suffisante permettant par la suite la pose de l’implant. 

    • lors d’une extraction dentaire pour le remplacement par un implant. On comble alors l’alvéole d’emblée pour éviter une perte osseuse lors de la cicatrisation.

  • Les greffes d’apposition sont réalisées sur le maxillaire ou sur la mandibule lorsque la largeur de la crête osseuse n’a pas les dimensions suffisantes pour accueillir le futur implant à cause de son diamètre ou de son inclinaison. Le prélèvement nécessite en général une anesthésie générale.

Sinus Lift


4. Suites opératoires habituelles et soins post-opératoires
Le patient présentera

  • les douleurs en général modérées

  • une limitation de l'ouverture buccale pendant quelques jours

  • un oedème facial dont l'importance et la durée sont très variables d'un individu à l'autre;

Un traitement anti-inflammatoire et antidouleur avec antalgiques permet de réduire gonflements et douleurs


Pour permettre une bonne cicatrisation, il est important de suivre ces conseils:

  • avoir une excellente hygiène buccale 

    • des bains de bouche dès le lendemain et jusqu’à complète cicatrisation (5 à 8 jours)

    • un brossage des dents et des gencives avec une brosse ultra souple dès le lendemain 

  • avoir une alimentation mixée et tiède ou froide, type purée ou compote, dans les 3 à 5 premiers jours. Eviter les aliments trop salé ou acide

  • arrêter complètement le tabac avant et après l’intervention

  • en cas de greffe osseuse sinusienne, il faut éviter les efforts de mouchage importants et violents pendant les premières semaines;

 

En parallèle, des antibiotiques empêchent les infections.

5. Avant la pose de l’implant
Il est en général nécessaire d'attendre 4 à 6 mois avant de pouvoir poser l’implant. Nous réaliserons un scanner afin de contrôler le volume osseux finalement disponible.