top of page

Les risques de ne pas traiter une récession gingivale

La récession gingivale est un problème commun qui affecte la santé bucco-dentaire de nombreuses personnes. Dans ce blog, nous examinerons les causes de la récession gingivale, les risques encourus si elle n'est pas traitée, et les options de traitement disponibles. Nous répondrons également à la question de savoir si toutes les récessions gingivales doivent être traitées.





Quel est le rôle des gencives ?

Les gencives ont deux fonctions importantes, l'une fonctionnelle l'autre esthétique. En effet, au niveau fonctionnel, elles jouent un rôle crucial dans la santé bucco-dentaire :

  1. maintenir les dents en place en les entourant,

  2. protéger les dents des attaques des bactéries et des autres éléments qui peuvent causer des infections et des maladies,

  3. protéger l'os alvéolaire (l'os dans lequel les dents sont implantées) en bonne santé et à prévenir sa résorption ou sa perte,

  4. protéger les racines dentaires exposées en couvrant les parties de la dent qui sont normalement sous les gencives

  5. aider à la sensation de la bouche et du goût en contenant des récepteurs nerveux permettant de ressentir les différentes textures et saveurs des aliments..

  6. Occuper l'espace interdentaire et donc éviter le stockage de bactéries ou de dentist alimentaires pouvant provoquer un inconfort et/ou des caries

Au niveau esthétique, les gencives fournissent une belle base pour un sourire sain et attrayant.


Qu'est-ce que la récession gingivale ?

La récession gingivale se produit lorsqu'une partie de la gencive s'éloigne la partie de la dent recouverte d'émail ( appelée couronne dentaire même si la dent est saine et ne porte pas de prothèse du même nom), révélant ainsi la racine de la dent.


Les causes principales de la récession gingivale sont:

  • un brossage trop vigoureux,

  • les piercings buccaux,

  • la génétique et

  • l'usure normale due au vieillissement.


Les symptômes de la récession gingivale

La récession gingivale peut provoquer une sensibilité dentaire, une inflammation des gencives et une apparence dentaire inesthétique. Si vous remarquez que vos dents semblent plus longues que d'habitude ou que vous ressentez une douleur ou une sensibilité accrue dans les dents, il est possible que vous ayez une récession gingivale.


Quels sont les risques de ne pas traiter la récession gingivale?

La récession gingivale peut sembler être un problème mineur, mais si elle n'est pas traitée, elle peut avoir des conséquences graves pour la santé bucco-dentaire.


Lorsqu'il existe une récession gingivale, les fonctions de la gencive (cf. détails plus haut) ne sont plus assurées. Les racines dentaires ne sont pas protégées par l'émail dentaire, qui est la couche dure qui recouvre la couronne dentaire.

Les conséquences peuvent être multiples:

  • Sensibilité dentaire : Les racines découvertes sont donc plus sensibles aux stimuli externes, tels que les aliments chauds, froids, sucrés ou acides, et peuvent causer une douleur dentaire ou une hypersensibilité. Cela peut aussi provoquer des difficultés à manger et à mâcher.

  • Caries radiculaires (c'est-à-dire directement sur les racines): Lorsque les racines qui ne sont pas protégées par l'émail sont exposées, elles sont plus vulnérables aux caries dentaires, qui peuvent se former sur les surfaces des racines dentaires. Les caries radiculaires peuvent être difficiles à traiter et peuvent atteindre plus facilement le nerf, entraînant une douleur et une inflammation. Si ces infections ne sont pas traitées, elles peuvent se propager à d'autres parties du corps et causer des problèmes de santé graves.

  • Perte osseuse : L'exposition des racines dentaires peut entraîner une mobilité puis la perte osseuse autour de la dent, ce qui peut affaiblir la structure osseuse qui maintient la dent en place.

  • Mauvaise haleine (halitose) liée tant à l'accumulation de plaque et de tartre pouvant héberger des bactéries produisant des odeurs désagréables, qu'à l'inflammation des gencives pouvant libérer des composés volatiles soufrés.

  • Déchaussement des dents et perte d'une dent : une récession non traitée entraîne l'exposition prolongée des racines dentaires, pouvant conduire au déchaussement des dents, ce qui peut entraîner une mobilité et une perte dentaire.

  • Impact esthétique avec le changement de l'apparence de la dentition, avec une exposition accrue des racines dentaires et une apparence allongée des dents

Si la cause n'est pas liée à la maladie parondontale, la récession augmente leur risque, qui peuvent à leur tour entraîner une perte dentaire et des complications systémiques associées à une inflammation chronique.



Doit-on traiter toutes les récessions gingivales ?

La grande majorité des récessions gingivales nécessitent d'être traitées.

Cependant. pour un petit nombre d'entre elles, le dentiste peut décider de ne pas traiter la récession et cela pour deux raisons principales:

  • certaines récessions sont dites mineures (1 à 2mm) et n'ont pas de conséquences sur la santé bucco-dentaire.

  • malgré une perte plus importante de gencive, la partie gingivale restante est suffisamàt haute pour assurer la protection de la dent et du parodonte. L'intervention sera alors uniquement esthétique.


Dans tous les cas, il est important de consulter votre dentiste pour identifier et éliminer la cause de l'apparition de cette récession. Ensuite, votre Dentsite mettra en place une surveillance régulière. De plus, une bonne hygiène bucco-dentaire est primordiale pour prévenir toute aggravation.



Comment traiter la récession gingivale ?

Il existe plusieurs options de traitement pour la récession gingivale, notamment la greffe de gencive, la régénération des tissus telle que la greffe d'os, et les techniques de chirurgie plastique gingivale. Votre dentiste pourra vous recommander la meilleure option de traitement en fonction de la gravité de votre récession gingivale.



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page