top of page

Chirurgie parodontale : Quand est-elle nécessaire ?


Les chirurgies parodontales sont principalement utilisées pour soigner et guérir les maladies parodontales mais également pour des visées esthétiques.


La maladie parodontale est une affection grave qui touche les gencives et les structures de soutien des dents. Si elle n'est pas traitée, elle peut entraîner la perte des dents et d'autres problèmes de santé. Si les traitements non chirurgicaux tels que le détartrage et le surfaçage radiculaire sont souvent efficaces pour traiter la gingivite puis parodontite à un stade précoce, les cas avancés peuvent nécessiter une chirurgie parodontale.


Quand les traitements non chirurgicaux ne suffisent pas

Aux premiers stades de la maladie parodontale, les traitements non chirurgicaux tels que le détartrage et le surfaçage radiculaire sont souvent efficaces pour éliminer les bactéries et le tartre sous le rebord gingival. Ils ont pour objectifs d':

  • accéder aux surfaces radiculaires en présence de poches profondes,

  • éliminer le tartre,

  • éliminer l’inflammation profonde,

  • réduire la profondeur des poches,

  • régénérer les tissus de soutien de la dent.


Toutefois, si la maladie a atteint un stade plus avancé, une intervention chirurgicale peut s'avérer nécessaire. Les signes indiquant que les traitements non chirurgicaux n'ont pas été suffisants sont les suivants:

  • persistence de poches profondes ou associées à une gencive épaisse et fibreuse,

  • récession gingivale /

  • perte osseuse.


Types de chirurgie parodontale

Pour bien comprendre les différents types de chirurgie, revenons au schéma de la dent et de son parodonte.




Les objectifs des chirurgies parodontales sont multiples, mais visent tous à guérir la parodontite en éliminant les facteurs responsables de la maladie parodontale et réparant ses dommages:

  • la régénération de la poche parodontale

    • Éliminer la poche parodontale,

    • Éliminer les tissus infiltrés de bactéries,

    • Freiner la perte osseuse,

    • Combler les poches et réparer l’os abîmé (régénération tissulaire guidée en particulier la greffe osseuse)

  • le recouvrement de récessions



Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page