top of page

Récession gingivale - Déchaussement dentaire

Traduit à partir de l'article Receding Gums du site WebMD





La récession gingivale est le processus par lequel le bord du tissu gingival qui entoure les dents s'use ou recule, exposant davantage la dent ou sa racine. Lorsque la récession gingivale se produit, des "poches" ou des espaces se forment entre les dents et la ligne gingivale, ce qui facilite l'accumulation de bactéries pathogènes. En l'absence de traitement, les tissus de soutien et les structures osseuses des dents peuvent être gravement endommagés, ce qui peut entraîner la perte des dents.


La récession gingivale est un problème dentaire courant. La plupart des gens ne savent pas qu'ils ont une récession gingivale car elle se produit progressivement. Le premier signe de récession gingivale est généralement une sensibilité dentaire, ou vous pouvez remarquer qu'une dent semble plus longue que la normale. En général, une entaille peut être ressentie près de la ligne des gencives.


La récession gingivale n'est pas quelque chose que vous voulez ignorer. Si vous pensez que vos gencives se rétractent, prenez rendez-vous avec votre dentiste. Il existe des traitements qui peuvent réparer la gencive et prévenir d'autres dommages.



Pourquoi les gencives se rétractent-elles ?

Un certain nombre de facteurs peuvent provoquer le déchaussement des gencives

  • Les maladies parodontales. Il s'agit d'infections bactériennes des gencives qui détruisent le tissu gingival et l'os de soutien qui maintient vos dents en place. Les maladies des gencives sont la principale cause de la récession gingivale.

  • Vos gènes. Certaines personnes peuvent être plus sensibles aux maladies des gencives. En fait, des études montrent que 30 % de la population peut être prédisposée aux maladies des gencives, indépendamment du soin qu'elle apporte à ses dents.

  • Brossage agressif des dents. Si vous vous brossez les dents trop fort ou de la mauvaise façon, l'émail de vos dents peut s'user et vos gencives se rétracter.

  • Soins dentaires insuffisants. Si vous ne vous brossez pas assez les dents, n'utilisez pas assez de fil dentaire et ne vous rincez pas assez les dents avec un bain de bouche antibactérien, la plaque dentaire se transforme facilement en tartre, une substance dure qui se forme sur et entre les dents et qui ne peut être éliminée que par un nettoyage dentaire professionnel. Cela peut entraîner une récession des gencives.

  • Changements hormonaux. Les fluctuations des niveaux d'hormones féminines au cours de la vie d'une femme, comme la puberté, la grossesse et la ménopause, peuvent rendre les gencives plus sensibles et plus vulnérables à la récession gingivale.

  • Les produits du tabac. Les consommateurs de tabac sont plus susceptibles d'avoir une plaque collante sur leurs dents, qui est difficile à enlever et peut provoquer une récession gingivale.

  • Grincement et serrement des dents. Le fait de serrer ou de grincer des dents peut exercer une trop grande force sur les dents et provoquer un recul des gencives.

  • Des dents de travers ou une occlusion mal alignée. Lorsque les dents ne s'emboîtent pas uniformément, une trop grande force peut être exercée sur les gencives et l'os, ce qui entraîne un recul des gencives.

  • Piercing de la lèvre ou de la langue. Les bijoux peuvent frotter les gencives et les irriter au point de provoquer l'usure du tissu gingival.


Comment traite-t-on la récession gingivale ?

Une récession gingivale légère peut être traitée par votre dentiste en nettoyant en profondeur la zone affectée. Au cours du nettoyage en profondeur - également appelé détartrage et surfaçage radiculaire - la plaque et le tartre qui se sont accumulés sur les dents et les surfaces radiculaires sous le rebord gingival sont soigneusement éliminés et la zone radiculaire exposée est lissée pour rendre plus difficile la fixation des bactéries. Des antibiotiques peuvent également être administrés pour se débarrasser des bactéries nuisibles restantes.


Si la récession gingivale ne peut être traitée par un nettoyage en profondeur en raison d'une perte osseuse excessive et de poches trop profondes, une chirurgie des gencives peut être nécessaire pour réparer les dommages causés par la récession gingivale.



Quel type de chirurgie est utilisé pour traiter la récession gingivale ?

Les procédures chirurgicales suivantes sont utilisées pour traiter la récession gingivale :


Détartrage à lambeau ouvert et surfaçage radiculaire : Au cours de cette procédure, le dentiste ou le parodontiste (médecin des gencives) rabat le tissu gingival affecté, élimine les bactéries nocives des poches, puis fixe le tissu gingival en place sur la racine de la dent, éliminant ainsi les poches ou réduisant leur taille.


Régénération : Si l'os qui soutient vos dents a été détruit par la récession gingivale, une procédure visant à régénérer l'os et les tissus perdus peut être recommandée. Comme pour la réduction de la profondeur des poches, votre dentiste repliera le tissu gingival et éliminera les bactéries. Un matériau régénérant, tel qu'une membrane, une greffe de tissu ou une protéine stimulant les tissus, sera ensuite appliqué pour encourager votre corps à régénérer naturellement l'os et les tissus dans cette zone. Une fois le matériau régénérateur mis en place, le tissu gingival est fixé sur la racine de la ou des dents.


Greffe de tissu mou : Il existe plusieurs types de procédures de greffe de tissu gingival, mais la plus couramment utilisée est appelée greffe de tissu conjonctif. Dans cette procédure, un lambeau de peau est découpé au niveau du palais et le tissu situé sous le lambeau, appelé tissu conjonctif sous-épithélial, est prélevé puis suturé au tissu gingival entourant la racine exposée. Une fois que le tissu conjonctif - le greffon - a été retiré de sous le lambeau, ce dernier est recousu. Lors d'un autre type de greffe, appelée greffe gingivale libre, le tissu est prélevé directement sur le palais au lieu d'être prélevé sous la peau. Parfois, si vous avez suffisamment de tissu gingival autour des dents concernées, le dentiste peut greffer de la gencive à proximité de la dent et ne pas prélever de tissu sur le palais. C'est ce qu'on appelle une greffe pédiculaire.


Votre dentiste peut déterminer le meilleur type de procédure à utiliser pour vous en fonction de vos besoins individuels.



Comment puis-je prévenir la récession gingivale ?

La meilleure façon de prévenir la récession gingivale est de prendre soin de votre bouche. Brossez-vous les dents et utilisez du fil dentaire tous les jours et consultez votre dentiste ou votre parodontiste au moins deux fois par an, ou selon les recommandations. Si vous souffrez de récession gingivale, votre dentiste voudra peut-être vous voir plus souvent. Utilisez toujours une brosse à dents à poils souples et demandez à votre dentiste de vous montrer la bonne façon de vous brosser les dents. Si une occlusion mal alignée ou un grincement de dents est à l'origine de la récession gingivale, demandez à votre dentiste comment corriger le problème. Voici d'autres moyens de prévenir la récession gingivale :

  • Arrêtez de fumer si vous fumez.

  • Adoptez un régime alimentaire sain et équilibré.

  • Surveillez les changements qui peuvent survenir dans votre bouche.

En prenant bien soin de vos dents, vous pouvez avoir un sourire sain pour toujours.






Posts récents

Voir tout

Commentaires


bottom of page